Espace dirigeant Espace licencié Boutique Presse Partenaires
Logo principal du site

Les championnats du monde ont fait la bascule de la piste de Montecchio Maggiore au circuit routier de Vicenza ce mercredi 30 août. Les Bleus ont encore une fois connu des fortunes diverses en ce premier jour des épreuves sur route. Martin Ferrié est devenu vice-champion du monde du 15km élimination au terme d’une course époustouflante, dans laquelle Nolan Beddiaf se classe cinquième.

Martin Ferrié et Nolan Beddiaf nous ont offert une finale de folie cet après-midi à Vicenza. Ils n’étaient pas les seuls évidemment. On apprécie la valeur des médailles à la bravour des adversaires. Avec Bart Swings (Belgique) et Juan Mantilla (Colombie), Julio Mirena Ortiz (Paraguay), Hugo Ramirez (Chili), Miguel Bravo (Portugal) ou encore Felix Rijnhen (Allemagne), entre autres, comme principaux opposants, le duo tricolore devait sortir la course parfaite.

Martin, constamment en mouvement, et Nolan très à l’affût, ont joué une très belle partition. Ils terminent tous les deux en finale de la course, Martin en argent et Nolan finalement 5ème, dans un chrono qui en dit long : 21.42 pour 15km. Personne n’a pu dépasser Bart Swings dans les trois derniers tours de la course, alors qu’il imposait un rythme de plus en plus élevé au fur et à mesure des virages et des lignes droites : le champion olympique sur glace empoche un deuxième titre dans ce tournoi mondial, tandis que Juan Mantilla, troisième, complète le podium avec Martin.

Classement général final du 15km élimination Seniors hommes :

1 – Bart Swings (Belgique), les 15km en 21.42.062

2 – Martin Ferrié (France)

3 – Juan Mantilla (Colombie)

4 – Kevin Lenis (Colombie)

5 – Nolan Beddiaf (France).

Marie Dupuy et Marine Lefeuvre très malchanceuses

Marie Dupuy a été victime d’une chute à l’amorce des tous derniers tours du 15km élimination route. Elle n’a malheureusement pas pu participer la lutte pour la médaille de cette finale. Jusqu’alors, la Française avait fait preuve de beaucoup d’autorité et d’intelligence dans son placement, parvenant à s’immiscer entre les Italiennes et les Colombiennes le plus clair du temps. C’est d’autant plus frustrant.

Marine Lefeuvre quant à elle, a été éliminée bien prématurément dans cette finale : elle est en effet tombée lors du premier tour, est parvenue à revenir dans le peloton, mais l’effort qu’elle a dû faire était trop important. Marie et Marine ont connu tant de joies, tant de podiums et tant de titres dans ce genre de course par le passé, et nous en sommes sûrs, dans un futur très proche. C’est maintenant qu’elles ont besoin de l’énergie de tous les supporters des Bleus car le championnat n’est pas fini !

Jeanne Frugier encore très proche du podium

Jeanne Frugier s’est classée quatrième de la finale du tour sur route Juniors femmes. La Française était en lice pour une médaille sur l’anneau routier de Vicenza, entre deux Colombiennes et une Italienne. Partie en quatrième position, Jeanne ne s’est pas désunie, bien au contraire : elle était encore dans le coup pour décrocher un podium à l’amorce du dernier virage.

Mais dans la dernière ligne droite, un peu courte, il est très difficile de doubler. Jeanne doit se contenter d’une quatrième place dans cette finale. Quoiqu’il en soit, quelle régularité dans ce championnat du monde de la part de notre Junior femme, systématiquement à la bataille pour la médaille depuis le début de la semaine ! Bravo à elle.

Classement général final du tour sur route Juniors femmes :

1 – Nicol Larrahondo Escobar (Colombie, 29.596)

2 – Alice Sorcionovo (Italie, 29.805)

3 – Kiara Vasquez (Colombie, 29.832)

4 – Jeanne Frugier (France, 30.098).

Pas de médailles dans les autres courses des Juniors

Aubane Plouhinec termine cinquième du 10km à points route. La Française est allée au bout de ses forces dans une finale d’un très haut niveau. Elle s’est battue jusqu’au bout, empochant notamment le point de la 3ème place lors du sprint final. Mais c’était un peu trop court cette fois-ci…

À l’avant, Giulia Presti (Italie), les deux Colombiennes Vivas Mendoza et Giraldo Vasquez et la Taïwanaise Lee Chia-Yun creusaient l’écart et engrangeaient de précieux points. Sans compter que la Vénézuélienne Daniela Bustamante s’était longtemps échappée avec la Lee en milieu de course pour porter son total personnel à 15 points. 15 points qui lui valent l’or mondial ! Aubane et sa coéquipière Violette Braun ont montré de belles choses dans cette course très rapide et indécise jusqu’au bout.

Classement général final du 10km à points Juniors femmes :

1 – Daniela Bustamante (Venezuela, 15 points)

2 – Giulia Presti (Italie, 13 points)

3 – Maria Paula Vivas Mendoza (Colombie, 13 points)

4 – Lee Chia-Yun (Taiwan, 10 points)

5 – Aubane Plouhinec (France, 9 points)…

14 – Violette Braun.

Pas de médaille pour les Juniors hommes en finale du 10km à points route. Néanmoins, Quentin Poujol et Arthur Lebeaupin n’auront pas démérité : ils n’ont tout simplement rien pu faire pour repousser les assauts incessants d’Alfonso Silva (Portugal), de Metodej Jilek (République Tchèque) ou encore des Italiens Manuel Ghiotto et Davide Menegaldo.

Silva et Jilek sont même parvenus à s’échapper à 9 tours de l’arrivée pour se livrer un duel au sommet, qui a viré en faveur du Lusitanien. Bien lancé par Arthur à l’amorce du dernier tour, Quentin a pris les 3 points du sprint final pour faire monter son total à 7 unités et se hisser au sixième rang de cette finale.

Classement général final du 10km à points Juniors hommes :

1 – Alfonso Silva (Portugal, 21 points)

2 – Metodej Jilek (République tchèque, 19 points)

3 – Manuel Ghiotto (Italie, 11 points)

4 – Carlos Pisciotti (Colombie, 9 points)

5 – Davide Menegaldo (Italie, 8 points)

6 – Quentin Poujol (France, 7 points)…

9 – Arthur Lebeaupin (France, 1 point).