Espace dirigeant Espace licencié Boutique Presse Partenaires
Logo principal du site

L’équipe de France de roller de vitesse continue d’augmenter son total de médailles au championnat du monde 2023 en Italie. A l’occasion de la deuxième et dernière journée sur le circuit routier de Vicenza, les Bleus ont décroché trois nouvelles médailles : une d’argent et deux de bronze. Elton de Souza a terminé troisième de la finale du tour dans la catégorie des Seniors hommes. Quentin Poujol est devenu vice-champion du monde du 15km à élimination chez les Juniors hommes et Aubane Plouhinec médaillée de bronze de la même course chez les Juniors femmes.

L’image est belle : Elton qui se précipite pour féliciter très chaleureusement l’Italien Duccio Marsili, qui vient de décrocher un titre mondial chez lui, en Italie, et qui fait l’unanimité dans le monde du roller de vitesse pour sa gentillesse et son esprit sportif. Le geste très spontané du Français est révélateur : il vient dire par là toute l’estime qu’on a envers le champion italien, qui tournait autour de l’or depuis le début du championnat. Sur cette course si particulière qu’est le tour, personne n’a pu empêcher le Transalpin de monter au firmament de sa spécialité, le sprint. Bravo al nuovo campione del mondo ! Bravo Duccio !

Elton de Souza troisième de la finale du tour sur route Senior homme

Pour ce qui concerne Elton, le contrat est rempli : il se faufile entre Daniel Milagros (Espagne, deuxième de la course) et Jaime Uribe Mogollon (Colombie, quatrième). Il décroche une médaille de bronze individuelle qui concrétise son travail et son engagement depuis tant d’années au service de l’équipe de France.

Classement final du tour catégorie Senior homme :

1 – Duccio Marsili (Italie, 26.439)

2 – Daniel Milagros (Espagne, 27.240)

3 – Elton de Souza (France, 27.596)

4 – Jaime Uribe Mogollon (Colombie, 28.341).

Manon Fraboulet et Mathilde Pedronno étaient quant à elles en finale B du tournoi du tour chez les Seniors femmes. Manon est partie impeccablement dans une course où les premiers mètres sont souvent prépondérants. Elle est parvenue à se maintenir à la première position jusqu’à la dernière ligne droite, jusqu’à ce que l’Espagnole Luisa Gonzalez ne la dépasse d’un souffle. Maria Arias (Équateur) termine 3ème. Enfin, Mathilde Pedronno a été disqualifiée pour faute sportive.

Martin Ferrié et Timothy Loubineaud au pied du podium du 10km à points route

Martin et Timothy auront été de grands animateurs du 10km à points Senior homme. Mais Bart Swings (Belgique), Andres Gomez (Colombie) et Jason Suttels (Belgique) dans la dernier partie de la course, ont raflé la mise. Notamment, Bart Swings a été particulièrement impressionnant encore une fois, empochant la bagatelle de 26 points tandis que le second de cette finale, son compatriote Jason Suttels, en remportait moitié moins, à savoir 13.

C’est d’ailleurs en allant chercher les 3 points du sprint final que Suttels parvenait à coiffer le Colombien Andres Gomez sur la ligne pour le gain de la médaille d’argent : les deux patineurs finissent en effet tous les deux avec 13 points. Quant à Martin (7 points) et Timothy (5 points), ils se classent 4ème et 5ème de cette course.

Quentin Poujol vice-champion du monde du 15km élimination route

Quelle grande maîtrise de la part du Français, à la fois technique et tactique. Dans une course forcément relevée et riche en rebondissements, Quentin ne s’est jamais laissé impressionner. Il décroche une très belle médaille d’argent.

À l’amorce des deux derniers tours, ils étaient encore six à pouvoir prétendre au titre suprême. Quentin est parvenu à se faufiler entre le Tchèque Jilek Metodej et le Colombien Guzman Munioz. Mais le comparse de ce dernier, Oscar Pisciotti, était un petit cran au-dessus. Quentin termine donc son tournoi sur le circuit routier de Vicenza avec un nouveau podium au plus haut niveau. Bravo à lui ! Le Pibracais, qui est devenu le premier patineur de l’histoire de son club à remporter un titre mondial (c’était en début de semaine sur la piste de Montecchio Maggiore) montre encore une fois qu’il a tout d’un grand.

Classement général final du 15km élimination Junior homme :

1 – Oscar Pisciotti (Colombie), les 15km en 22.50.542

2 – Quentin Poujol (France)

3 – Jilek Metodej (République tchèque).

Dans cette course, une chute collective survenue au tour 36 a malheureusement empêché l’autre tricolore, Arthur Lebeaupin, d’exprimer tout son talent. Très courageusement, le Français s’est relevé et a repris la course en chasse-patate avec un patineur des USA. Mais revenir sur un peloton lancé à toute allure est impossible. Alfonso Silva était lui aussi tombé (tout seul), peu de tours auparavant. Le Portugais n’est autre que le champion du monde Junior du 10km à points sur route qui s’est couru hier. Les jours se suivent…

Une minute de silence a été respectée avant le départ de cette course en souvenir de Luz Mery Tristan, décédée dans des conditions véritablement tragiques il y a quelques semaines. Elle avait été la première Colombienne championne du monde de roller de vitesse en 1990…

Aubane Plouhinec médaille de bronze du 15km élimination route Juniors femmes

Encore une course époustouflante de la part d’Aubane Plouhinec, à laquelle il faut associer Violette Braun ! Nos deux Juniors femmes ont réalisé une très belle course d’équipe sur le circuit routier de Vicenza. Une très belle course à l’issue de laquelle Aubane prend la médaille de bronze derrière Camila Giraldo Vasquez (Colombie) et Giulia Presti (Italie).

La course a été secouée par deux chutes collectives. Les juges ont même dû la neutraliser pendant deux tours entre le tour 38 et le tour 36, agitant les drapeaux bleus. Mais nos Françaises étaient concentrées à l’avant, Violette souvent aux avant-postes pour offrir un point de fixation à Aubane. Dans cette finale, qui s’est courue en 25.20, Violette termine à la 11ème place.

Classement général final du 15km élimination Junior femme :

1 – Camila Giraldo Vasquez (Colombie), les 15km en 25.20

2 – Giulia Presti (Italie)

3 – Aubane Plouhinec (France)…

11 – Violette Braun (France.

Il reste encore deux jours dans ce championnat du monde italien : les épreuves du 100m se dérouleront samedi et les marathons féminins et masculins dimanche, dans les rues de Montecchio Maggiore. Encore autant d’occasions de soutenir et d’encourager les Bleus dans leur(s) course(s) aux médailles !