Espace dirigeant Espace licencié Boutique Presse Partenaires
Logo principal du site

L’assemblée générale de la Fédération Française de Roller et Skateboard s’est tenue le samedi 16 décembre dernier. L’occasion de faire le bilan d’une année riche en réalisation et entamer une dernière année de l’olympiade, déterminante à bien des égards.

  

Une coopération avec les territoires renforcée

Depuis cette année, toutes les ligues bénéficient d’une convention de coopération territoriale. Alors que l’ancien dispositif ne concernait que 3 structures, ces nouvelles conventions s’étendent aujourd’hui à toutes les régions métropolitaines.

Leur champ d’application est étendu et concerne désormais tous les domaines où la fédération et les ligues travaillent déjà main dans la main (formation, détection, structuration territoriale, développement…). Elles ouvrent également la voie à deux nouveautés :

  1. le déploiement d’un cadre fédéral en appui de chaque région
  2. un soutien financier pour l’embauche d’un cadre technique de ligue.

Après la refonte des projets de développement type l’an passé, c’est donc une étape de plus qui est franchie pour renforcer les échelons locaux. Depuis le début de l’olympiade, le soutien financier apporté à ces derniers a progressé de près 65 %.

Former pour mieux développer

La filière de formation va être refondue. Avec l’introduction de nouveaux diplômes fédéraux, les clubs pourront s’appuyer sur de nouveaux échelons intermédiaires répondant mieux aux besoins. Comme c’est déjà le cas aujourd’hui, brevets fédéraux et diplôme professionnels formeront une chaîne cohérente permettant d’accompagner les stagiaires dans leur parcours bénévole ou professionnel.

Alors que la première formation DESJEPS se termine, jamais la fédération n’aura formé autant de stagiaires au Certificat de Qualification Professionnelle (CQP). 

Développer la pratique dans les établissements scolaires

Professionnaliser l’encadrement est essentiel pour accompagner le développement du sport en milieu scolaire. Avec les « 30 mn d’activité physique quotidienne à l’école », les 2 heures de sport au collège, ou encore une proposition en cours de construction autour de la mobilité douce, la fédération confirme son engagement dans ce domaine après avoir lancé le dispositif Rouler Glisser il y a 3 ans. 

Des statuts modernisés

Une large partie de l’après-midi a par ailleurs été consacrée à la refonte des statuts fédéraux. Si nombre de mesures rendues obligatoires par la loi du 2 mars 2022 étaient déjà en vigueur au sein de la fédération, notamment en termes de parité, c’était l’occasion d’un toilettage en profondeur des textes pour répondre à l’évolution des besoins : introduction de la possibilité d’AG en visioconférence pour les organes déconcentrés, renforcement des compétences de la commission de surveillance des opérations électorales, renforcement des liens avec les organes déconcentrés sont autant de points nouveaux qui ont pu être débattu. 

Le nouveau texte adopté à l’unanimité vient clore un travail de concertation engagé depuis près de deux ans. 

Une ambition sportive affirmée  

Alors que le premier championnat de France de course sur longue piste organisé depuis 30 ans se déroulait au même moment, moins d’un an après que la FFRS ait reçu la délégation ministérielle pour ce sport, la Direction Technique Nationale a présenté le travail amorcé et ses objectifs pour les deux prochaines échéances majeures : viser la médaille aux Jeux Olympiques et confirmer notre place dans le top 3 mondial aux World Skate Games. 

4 nouveaux administrateurs

Afin de pourvoir 4 postes devenus vacants, cette assemblée générale a vu l’élection de 4 nouveaux membres du Conseil d’Administration. Félicitation à :

  • Myriam FRELEZEAU
  • Mathias THOMER
  • Gaëlle BLEUZEN
  • Alexis VIVES

L’assemblée générale en replay

Retrouvez l’Assemblée Générale en replay sur notre chaîne Youtube.

Les rapports d’activité